Une frontière entre Deauville et Trouville (concours inside)

Une frontière entre Deauville et Trouville (concours inside)

Le thème de juillet du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi a été choisi par Alexis du blog : Le petit explorateur . Il nous a proposé le thème FRONTIERE.

Et bien, je peux vous certifier qu’il existe une frontière en Normandie.

Non, je ne parle pas de la limite du Mont Saint-Michel que normands et bretons se disputent depuis des siècles :), mais de la frontière entre deux villes. Je me suis toujours demandé si elles étaient amies ou ennemies ces deux villes. Elles sont séparées par un joli fleuve côtier qui traverse l’Orne et le Calvados sur plus de 100 km. La Touques est bien un fleuve puisque la Touques se jette dans la Manche et reçoit de multiples affluents (25 ruisseaux et 4 rivières).

A son embouchure, la Touques forment une frontière entre Deauville et Trouville-sur-mer

Deauville c’est la destination vacances de luxe en Normandie depuis 1800. Elle est connue pour son grand casino, ses parcours de golf, ses courses de chevaux et son Festival du film américain. Vous pouvez vous promener sur les bords de la plage en parcourant les fameuses Planches de Deauville qui existent depuis 1920 et où vous pouvez retrouver les cabines de plages au nom de grands acteurs américains. La ville comprend des boutiques chics, d’élégantes villas de style Belle Époque et des bâtiments à colombages.

Deauville En France aussi

Deauville En France aussi

Deauville En France aussi

Deauville En France aussi

 

Trouville-sur-mer se trouve en face de Deauville. C’est une station balnéaire plus simple mais très fréquentée toute l’année. Elle a un public plus bon enfant, plus familial. Cependant de nombreux artistes français y possèdent une maison.

Trouville Enfranceaussi

Trouville Enfranceaussi

Trouville Enfranceaussi marché aux poissons

Trouville Enfranceaussi son casino

Ces deux villes de la côte fleurie représentent en fait deux mondes différents. Si vous allez vous promener dans l’une ou l’autre, vous ne ressentirez certainement pas les mêmes impressions. Les ambiances y sont vraiment différentes malgré le fait que peu de mètres les séparent.

C’est justement la Touques ce fleuve tranquille qui séparent les deux stations balnéaires.

Vous avez deux solutions pour passer de l’une à l’autre.

Par la route, en utilisant le fameux Pont des Belges.

Trouville deauville le pont des belges

Par l’eau, à marée haute exclusivement, en utilisant le tout petit bac qui rejoint les deux rives de la Touques. Il s’agit d’un mode de locomotion que les touristes étrangers adorent et qui fait plaisir aux enfants.

EnFranceaussi La TOUQUES

La Touques et le port de Trouville

EnFrance aussi La TOUQUES

La Touques et le Port de Trouville à marée basse

La Touques et le bac de Trouville

La Touques et le port de Trouville

La Touques et le bac de Trouville

La Touques et le bac de Trouville

Le bac de Trouville

Le bac de Trouville

bac de trouville port de trouville

Regardez comme il est petit par rapport aux chalutiers du port !

bac de trouville port de trouville

Lorsque la Touques se jette dans la Manche, les deux villes se font encore face avec leurs phares et leurs jetées.

A l'embouchure de la Touques, la jetée de Trouville

A l'embouchure de la Touques, la jetée de Trouville

Si vous connaissez mon blog depuis un certain temps, vous devez savoir que j’ai un penchant tout à fait clair pour l’une de ces deux villes. J’aime l’ambiance de Trouville, ses petits restaurants sans chichis, cette jetée que j’aime arpenter et l’ambiance de la plage qui est plus familiale et simple que celle de Deauville. J’ai d’ailleurs rédiger plusieurs billets de blog à propos de Trouville-sur-mer ici ou par exemple.

Place au concours,  Gallimard s’associe à nous ce mois-ci  pour vous offrir un guide.

guide gallimard pays basque

Pour cela, il suffit de me laisser un commentaire sous cet article et d’en laisser un sur la page du groupe #enfranceaussi!  C’est aussi sur cette page FB que vous retrouverez les articles des blogueurs participants au rendez-vous du mois.

Le règlement : http://www.lecoindesvoyageurs.fr/reglement-concours-enfranceaussi-guide-gallimard.html

A très bientôt.

Suivre:

17 Commentaires

  1. 1 juillet 2018 / 13 h 29 min

    J’étais à Deauville il y a deux semaines :-), c’est juste magnifique!!! Merci pour ce bel article!!!

    • Sophie
      Auteur
      3 juillet 2018 / 5 h 11 min

      Merci pour ton passage

  2. 1 juillet 2018 / 16 h 12 min

    Deux villes pleines de charme. J’aime beaucoup Deauville avec ses boutiques chics, ses élégantes villas, de style Belle Époque et ses colombages. Merci pour ce bel article !

  3. 1 juillet 2018 / 19 h 13 min

    C’est vrai qu’il est tout petit ce bac! Mais j’adorerai monter dedans!

  4. 1 juillet 2018 / 21 h 26 min

    Bonjour chère blogueuse,
    Oui nous aussi nous préférons Trouville et les petites adresses, les balades le soir dans une ambiance douce.
    Pour info à marée basse, le petit bateau est remplacé par une longue passerelle et un bout de chemin à pied pour traverser la Touques.

    Bises d’été

  5. 1 juillet 2018 / 22 h 09 min

    Moi j’avoue que c’ est vraiment une question d’humeur!
    Pour moi Deauville était pendant longtemps LA destination des week-ends. J’adore traîner dans la rue principale jusqu’à mon lieu favori: la boutique LV
    Trouville c’était plus quand les filles étaient petites mais j’en garde aussi d’excellents souvenirs…
    Bisous !

    • Sophie
      Auteur
      3 juillet 2018 / 5 h 09 min

      Je le comprends tout a fait. Je ne recherche pas du tout ce style de boutiques donc ….

  6. Claire Bourgin
    2 juillet 2018 / 13 h 40 min

    Je ne connais pas du tout ces deux villes mais ca me donne envie d’y aller faire un tour 🙂

    • Sophie
      Auteur
      3 juillet 2018 / 5 h 07 min

      Donc tu ne connais pas la Normandie?

  7. 2 juillet 2018 / 16 h 53 min

    Je ne connais aucune des deux villes mais l’envie est forte d’y aller depuis quelques temps. Merci pour ces jolies photos et pour ta participation au thème du mois 🙂

  8. annima.fr
    3 juillet 2018 / 17 h 30 min

    Ah, c’est marrant, je ne connais que de nom, et je pensais que les villes étaient éloignées l’une de l’autre!

  9. 4 juillet 2018 / 9 h 51 min

    Ah ah bien joué pour l’interprétation du thème “Frontière” ! C’est clair que ces deux villes si proches ont très peu de choses en commun… On penche nous aussi pour Trouville, évidemment 😉 Bises

  10. 9 juillet 2018 / 23 h 08 min

    dire que j y étais en 2016
    petit passage rapide au retour de Honfleur

  11. 13 juillet 2018 / 10 h 01 min

    J’ai passé de nombreuses vacances à Trouville alors je connais bien. J’accroche moins à Deauville que je trouve un peu trop bling bling. C’est marrant deux villes si proches à l’atmosphère si différente ! Est ce que l’on peut encore traverser la Touque à pied à marrée basse ? Je me souviens qu’avant on pouvait emprunter un chemin sur des planches à marée basse, ce qui évitait le long détour par le pont des Belges quand la navette ne pouvait pas fonctionner.

    • Sophie
      Auteur
      15 juillet 2018 / 9 h 17 min

      Bonjour Mathilde, oui on le peut tout à fait, je n e l’avais pas ajouté dans mon article car je n’en étais plus certaine, mais tu verras qu’un lecteur me confirme que l’on peut le faire dans un des commentaires.

  12. sylvierandos
    26 juillet 2018 / 15 h 46 min

    J’ai séjourné seulement une fois quelques jours en Normandie mais je ne connais aucune de ces 2 villes (sauf de nom bien sûr…), et j’ignorais qu’elles se faisaient face… En tout cas j’ai beaucoup aimé la région et j’espère pouvoir y retourner un jour. Je pense sans trop me tromper que j’aurais moi aussi une préférence pour Trouville 😉 Merci pour cette belle découverte.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :