# En France aussi : le château du Kagenfels. (concours inside)

# En France aussi : le château du Kagenfels. (concours inside)

Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs .

logo-EnFranceAussiQuel est ce rendez-vous? Chaque 1er du mois des blogueurs sont invités à partager des articles sur un thème.

Le thème de ce 1er novembre : Les châteaux.

J’ai eu des difficultés pour savoir de quel château j’allais vous parler puisque je n’avais pas envie de faire de faire une répétition d’articles précédents, car je vous en ai déjà présenté un certain nombre.

Un souvenir m’est revenu en tête, il date de loin, il date de l’automne 2007. J’ai donc du aller chercher dans mes archives numériques.

Lors des vacances de la Toussaint de 2007, nous étions partis en Alsace, plus précisément à Obernai.

Lors d’une randonnée de bon matin, nous avons eu le plaisir de découvrir au bout de notre marche un superbe château-fort en ruines illuminé par le soleil.

château du Kagenfels01

château du Kagenfels02 En 1999, un jeune architecte est tombé sous le charme de ce château du 13ème siècle, et c’est sous son impulsion que, petit à petit, s’est formé un groupe de bénévoles soutenu par la Ville d’Obernai qui s’est donné comme objectif de faire apparaître tous les vestiges de ce château et de les restaurer au mieux.

château du Kagenfels03château du Kagenfels04

château du Kagenfels05Depuis 2007, les travaux ont avancé. Vous aurez plus de renseignements sur ce chantier en cliquant sur ce lien.

Et si un jour, vous souhaitez aller y jeter un coup d’oeil, chaussez alors de bonnes chaussures de marche. 🙂

Attention NOUVEAU : Jouez et… gagnez un livre pour découvrir plus de 100 Châteaux Extraordinaires ! Allez vite sur la page @BellesBalades pour participer !

livre chateauxUn livre richement illustré pour partir à la rencontre de plus de 100 châteaux témoins de l’histoire de France. Du palais de Versailles, joyau de la monarchie absolue, à la forteresse de Beynac, qui veille sur la Dordogne depuis le XIIème siècle : une belle immersion truffée d’anecdotes dans les coulisses de châteaux célèbres ou méconnus.
(27,7 x 21,7 cm, couverture souple, 188 pages)

Les articles des autres participants:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivre:

18 Commentaires

  1. 2 novembre 2015 / 1 h 14 min

    Si un jour je vais en Europe j’aimerais visité de vieux châteaux abandonnés

  2. 2 novembre 2015 / 9 h 35 min

    L’Alsace à la cote ce mois-ci 🙂 très joli château en tout cas ^^ La mienne est plus au sud 😉 (qui l’eut cru ^^) bisous

    • 4 novembre 2015 / 0 h 22 min

      Je n’ai pas pris le temps de faire le tour de toutes les participations encore. 🙂

  3. 2 novembre 2015 / 13 h 23 min

    Un beau but de ballade !
    Va falloir que j’aille me promener en Alsace 🙂

  4. sylvierandos
    2 novembre 2015 / 21 h 21 min

    J’admire le travail de tous ces bénévoles qui redonnent tout leur panache à des monuments qui sinon finiraient par disparaître. Quelle patience, et quel courage ! Mais je pense qu’à la base ce sont des passionnés, alors pour eux ce doit être que du bonheur. J’aime beaucoup tes photos si lumineuses, il s’en dégage beaucoup de charme… Par curiosité, il faut que je regarde où en est la rénovation, je n’ai pas encore cliqué sur le lien. Merci pour ce très joli reportage.

  5. 2 novembre 2015 / 22 h 37 min

    Hello,
    Une façon originale d’aborder le thème de ce mois-ci avec cette belle histoire 🙂

  6. 3 novembre 2015 / 11 h 30 min

    L’Alsace a la côte ce mois ci dans #EnFranceAussi !! je ne savais pas que la région regorgeait d’autant de châteaux : c’est une belle découverte !!

  7. 8 novembre 2015 / 10 h 42 min

    Vive l’Alsace et ses châteaux !
    Eh oui, il faut de belles histoires comme celle-ci pour que renaissent des châteaux oubliés 🙂

  8. 8 novembre 2015 / 19 h 12 min

    La passion fait faire des miracles ! J’espère que ce château va renaître de ses cendres grâce à cette équipe de bénévoles.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :