Dijon, en Côte d’Or, se trouve au milieu des vignes bourguignonnes et c’était forcément une destination que j’avais inscrite dans ma wishlist pour un week-end en France.

Je suis souvent passée par Dijon sur la route des vacances, mais je n’avais jamais pris le temps de m’y arrêter pour visiter la Cité des Ducs de Bourgogne. Ce fut chose faite le week-end de Pâques dernier. Je n’ai malheureusement pas eu de chance niveau météo et mes photos seront quelques peu “mouillées”.

Se rendre à Dijon

C’est une destination de week-end très facile à programmer depuis Paris ou d’autres coins de France puisque le TGV arrive à Dijon et la gare se trouve vraiment à deux pas du centre-ville. Depuis la gare de Lyon à Paris, il faut compter 1h40 de train. C’était la première fois que j’utilisais le TGV Lyria, niveau confort (en 1ere classe) j’ai vraiment apprécié.

Une fois arrivée à la gare de Dijon, tout ce que je vais vous proposer dans cet article peut se faire à pieds, mais vous avez aussi plusieurs lignes de Tram à disposition.

Découvrir Dijon en suivant la chouette.

Suivre la chouette à Dijon

Pour savourer le charme de Dijon et découvrir l’histoire de la ville, vous avez la possibilité de suivre le parcours de la Chouette. C’est un itinéraire touristique en 22 étapes, vous pouvez le suivre en prenant votre temps, en admirant au passage les boutiques, les terrasses, les musées de Dijon.

Le point de départ du parcours se trouve Place Darcy (juste à côté de la gare) et vous allez pouvoir vous orienter en suivant les flèches en bronze à l’effigie de la Chouette. Je vous conseille aussi de passer à l’Office de Tourisme de Dijon pour récupérer le petit livret adéquat. Il y a un bureau de l’Office de Tourisme à la gare, ou bien en centre-ville.

Personnellement, j’ai choisi de ne faire que quelques étapes du parcours pour différentes raisons : la pluie, mon esprit qui divaguait de boutiques en boutiques, le manque de temps et le choix de me laisser des coins à découvrir pour une autre visite (plus ensoleillée).

Je vous propose quelques clichés de cette jolie ville de Dijon. J’ai adoré les différentes architectures Moyen-Age et Renaissance, j’ai été séduite par la rue de la Verrerie où commence le quartier des antiquaires, j’ai admiré l’architecture et les vitraux de Notre-Dame, j’ai aimé l’ambiance des Halles (cétait jour de marché le samedi). J’ai été époustouflée par la place de la Libération, un hémicycle qui met en valeur le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne.

Dijon architecture du Moyen AGE

Afin de profiter d’une vue incroyable sur cette place et sur toute la ville, je vous conseille la montée à la Tour Philippe le Bon.

Dijon la place de la Libération
Dijon la place de la Libération , la tour Philippe le bon, le palais des ducs de bourgogne
Dijon la place de la Libération , la tour Philippe le bon, le palais des ducs de bourgogne

Activités et bonnes adresses à Dijon

Oenologie : découvrir les Climats de Bourgogne

Mon séjour était organisé sur le thème de la gastronomie et de l’oenologie. Vous commencez à me connaître, on ne se refait pas à mon âge ! Et Dijon se révèle être la capitale du vin de Bourgogne.

Sur les 230 km qui séparent Auxerre de Mâcon, les 5 vignobles bourguignons s’étendent sur 30 052 ha, soit 4% du vignoble français.

Les conditions exceptionnelles dont ils jouissent leur ont permis d’être à l’origine de vins de terroir les plus réputés au monde. Ces vignobles de renom se trouvent autour de Dijon et depuis Dijon, la route des vins de 68 km traverse 42 communes et 27 appellations.

En Bourgogne, quand on parle d’un Climat, on ne lève pas les yeux au ciel, on les baisse sur la terre.

BERNARD PIVOT

Pendant 20 siècles, les Bourguignons ont cultivé la vigne et créé une mosaïque de parcelles. Ces terroirs organisés en parcelles s’appellent les Climats.

C’est dans leurs dimensions géographique, topographique, historique, culturelle, économique, patrimoniale uniques, reliant un vin à un lieu, que les Climats de Bourgogne ont été inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco. Pour bien comprendre l’histoire de ces Climats, je vous conseille fortement la visite de la chapelle des Climats et des Terrois à la Cité internationale de la Gastronomie.

1595833878 Carte perimetre Climats UNESCOok
source : https://www.climats-bourgogne.com/fr/

Pour découvrir et comprendre les vins de Bourgogne, rien de mieux qu’une séance de dégustation à la Cave du Palais.

Pendant 1h30, j’ai pu découvrir la richesse de ces Climats de Bourgogne en dégustant 6 vins de bourgogne. C’est une dégustation assistée, expliquée par un sommelier qui sait partager sa passion et ses connaissances et dans un cadre magnifique : une cave voutée du 15ème siècle. Un moment hors du temps que j’ai pu partager avec des français venus découvrir la région et des Suisses et des Néerlandais. Ce moment a été très riche en échanges.

DEGUSTATION DE VINS CAVE DU PALAIS DIJON

Mon coup de coeur à Dijon : la Cité internationale de la Gastronomie et du vin

20240331 151034

La gourmandise est un jolie défaut non ? Enfin, c’est vraiment ce que je pense. Et la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin est le lieu, l’endroit créé pour les gourmands, pour les gourmets surtout.

C’est mon grand coup de coeur à Dijon. Située sur le site historique de l’ancien hôpital général de Dijon, c’est un complexe à vocation touristique mais aussi complètement intégré dans le quotidien des Dijonnais car en dehors des espaces d’expositions, on peut y trouver : des magasins de bouche, un cinéma, des restaurants, des hôtels, un pôle formation (avec Ferrandi), un pôle culturel.

Pourquoi venir à la Cité de la Gastronomie et du vin de Dijon ?

  • Pour les expositions autour de la gastronomie : 1720 m2 d’expos autour de la gastronomie. Des expositions très intéractives, des expos permanentes (comme Le petit théâtre du bien manger et du bien boire, En cuisine, la Chapelle des Climats et des terroirs) ou des expos éphémères (comme Et si on allait au resto). C’est fait pour toute la famille, vos enfants ou petits-enfants ne s’y ennnuieront pas et pourront interagir avec vous.
  • Le village gastronomique en accès libre : on vient y déguster le meilleur des producteurs français. On choisit ses produits et on se régale, en terrasse si la météo le permet ou en intérieur. C’est coloré, c’est délicieux, j’ai été séduite. On peut y faire le plein de produits de la région et revenir les bras chargés de bouquins de recette dans la librairie gourmande.
  • La Cave de la Cité : le temple du vin et du bon vin !! Trois étages, 3 000 références, 250 vins au verre. Le paradis du bon vivant !
  • Le comptoir de la Cité : ambiance brasserie XXL à l’entrée de la Cité. Un grand bravo pour leur brunch que j’ai eu la chance de déguster (je vous en parle dans mes bonnes adresses de Dijon)

J’ai aimé l’ambiance générale de cette ville, son architecture, son histoire mais c’est certain, à chaque fois que je reviendrai à Dijon, je prendrai du temps pour retourner dans cette Cité de la Gastronomie.

La cave de la Cité à Dijon
La cave de la Cité

Toutes les informations sur le site de La Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin.

Où dormir à Dijon ?

Hotel oceania le jura Dijon

J’ai choisi de l’hôtel Oceania-Le Jura. J’avais pu apprécier la qualité des hôtels Oceania lors d’un séjour à Orléans, je n’ai pas été déçue par celui de Dijon.

  • Un rapport qualité prix au top.
  • Un hôtel à 2 pas de la gare et à 2 pas du centre-ville.
  • Pas de restaurant mais un bar très agréable.
  • Piscine et spa accessibles de 8h à 20h.
  • J’ai eu la chance d’être surclassée (sans aucune demande et sans me présenter en tant que “blogueuse”).

Où manger à Dijon ?

Comme je vous l’ai dit, cette découverte de Dijon fut aussi un week-end gastronomique. A Dijon, il y a les oeufs meurettes, le boeuf bourguignon, des spécialités que j’aime et que j’adore aussi découvrir de façon revisitées à la façon de chaque chef restaurateur.

Mes bonnes adresses, je les partage aussi sur mon compte Instagram sous forme de vidéos, cela vous donne encore plus d’infos sur les lieux et l’ambiance.

Restaurant La Fine Heure

A quelques pas de la place de la Libération, dans une petite rue, vous tomberez pas hasard (ou pas si vous suivez mes conseils…) sur le restaurant La Fine Heure. Ce n’est pas un restaurant comme les autres : c’est un restaurant servant des plats du terroir bourguignon, mais aussi un caviste et également un lieu de dégustation ! Sous la salle du restaurant, vous avez la possibilité de visiter la cave et très bientôt des séances de dégustation vont être proposées.

Vous avez apprécié le vin qui vous a été servi durant le repas ? Et bien, il vous suffit d’aller faire un tour dans la boutique attenante au restaurant pour repartir avec une ou plusieurs bouteilles de ce nectar apprécié.

Une adresse que je vous conseille aussi bien pour la qualité de ses plats que pour la qualité de ses vins : La Fine Heure, 34 Rue Berbisey, 21000 Dijon

restaurant la Fine Heure Dijon

Restaurant Les Jardins By La Cloche

C’est le restaurant du très sélecte Grand Hôtel la Cloche. Un cadre somptueux, une cuisine fine et légère. Une très belle expérience avec une association parfaite des vins. Un restaurant pour les grandes occasions ou bien pour s’offrir un moment de luxe et de volupté.

Grand Hôtel la Cloche Dijon
Grand Hôtel la Cloche Dijon le jardin
Dans le jardin du Grand Hôtel la Cloche Dijon

Restaurant Les Jardins By La Cloche, 14 Place Darcy, Dijon

Un brunch de folie au Comptoir de la Cité.

Personnellement, je ne suis pas une grande fan des brunchs, pourtant, là, un brunch au coeur de la Cité de la Gastronomie et du vin, c’était vraiment à tester !! Et j’ai adoré ! Un choix fabuleux, des produits frais et cuisinés sur place, un service très convivial et une plage horaire qui permet de ne jamais avoir à faire la file d’attente devant le buffet. C’est un 10/10 pour le brunch du Comptoir de la Cité. Un prix abordable pour un restaurant dont le chef Kevin Julien se trouve sous la direction d’Eric Pras, chef triplement étoilé Michelin.

Comptoir de la Cité, 12 parvis de l’Unesco, Dijon ( vous tombez forcément dessus en entrant dans la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin)

Je remercie sincèrement Destination Dijon pour son accueil. Cet article a été rédigé à partir d’expériences personnelles et d’invitations. Vous le savez, je reste toujours libre et sincère dans mes propos.

Un week-end à Dijon pinterest Escapades amoureuses
EPINGLE MOI

Tu pourrais aussi aimer ...

6 Comments

  1. Bravo pour cet article qui met bien en valeur Dijon et qui donne envie de dégustations ????

  2. Bravo pour ce bel article Sophie qui reflète ce que je ressens aussi au quotidien en vivant à Dijon. Un plaisir de t’avoir croisée un peu lors de ta venue et au plaisir de te revoir avec cette fois le soleil parce que ça donne un côté dolce vita qu’on adore !

  3. Bonjour Marie, un plaisir de te rencontrer! merci d’avoir bravé les éléments ! 🙂
    Oui, j’ai vraiment aimé Dijon et l’ambiance de cette ville. A refaire sous le soleil c’est certain ! et j’aimerais avoir le temps de visiter le Musée des Beaux Arts cette fois.

  4. Bonjour Fabienne,
    j’avoue que j’ai bien profité à Dijon !!! Est-ce que tu prévois de retourner à Dijon un jour?

  5. Bonjour Sophie,
    J’essaie d’y aller une fois par an, j’y ai toujours de la famille et des amis.
    La distance (650 kms) me dissuade des aller retour plus fréquents.
    Bonne journée

  6. Je comprends. Mais, c’est vrai que c’est une très jolie ville et très agréable.

Laisse moi un petit mot ! Peut-être des informations supplémentaires à partager?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Escapades amoureuses

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading