Philippe Berquin a bien voulu être le premier invité du podcast Voyager après 50 ans. Si je lui ai proposé de venir sur Voyager après 50 ans c’est que son parcours est bien la preuve que rien n’est impossible à cet âge.

A 63 ans, ce nantais (retraité de la SNCF et aventurier passionné) a participé à la SAS Sables-d’Olonne-Les Açores-Sables d’Olonne dans l’objectif de se qualifier pour la Mini-Transat en 2023 et surtout de promouvoir le bien vieillir, soutenu par son partenaire Audilab.

Philippe Berquin invité du podcast Voyager après 50 ans

Mardi 16 août, après 23 jours, 3h et 7 min de course entre les Sables d’Olonne et les
Açores, le skipper Philippe Berquin a clôturé l’aventure de la SAS. Il termine à la 43e place (sur 60 participants) de cette course en solitaire en Mini 6.50.

Même si j’ai déjà de l’expérience dans les courses à la voile, la SAS s’est révélée être un parcours particulièrement exigeant.

Philippe Berquin durant la courses Sables d'olonne les Acores

Dans cet épisode, Philippe Berquin va revenir sur cette course qui n’a pas été de tout repos. IMais il nous raconte son parcours, ses choix de vie et ses projets.

Ancien manager à la SNCF, à la retraite depuis fin 2021, Philippe Berquin a le goût de l’aventure chevillé au corps, depuis le plus jeune âge. Navigateur, il a déjà traversé 6 fois l’Atlantique, 4 fois en course à la voile et 2 fois à la rame.
Pilote moto dans des rallyes africains, parachutiste, coureur de marathons, il détient également deux records mondiaux de traversée du Sahara en… char à voile (!)
Participer à la Mini-Transat est le nouveau défi qu’il s’est lancé.

J’avoue ne pas être une passionnée de voile (mais il y en a certainement parmi vous), malgré tout le récit et le dialogue avec Philippe m’a passionnée et j’ai adoré l’écouter parler de ses découvertes en mer mais aussi j’ai aimé son parler vrai n’occultant pas les difficultés.

Bonne écoute :

Sur le podcast, il n’y aura pas que des aventuriers ! Non, nous parlerons aussi beaucoup de voyages plus “tranquilles” si l’on peut dire ainsi. Mais, j’ai pensé que débuter l’aventure de ce nouveau podcast avec pour invité Philippe Berquin démontrait que tout était possible et que son expérience pouvait être un modèle ou tout du moins pouvait motiver à aller plus loin, plus fort pour profiter de cette seconde moitié de vie.

Pour suivre les aventures de Philippe Berquin

Sur INSTAGRAM

Sur FACEBOOK

Vous abonner au podcast Voyager après 50 ans

Les parutions ne seront pas forcément régulières, alors, pour ne manquer aucun épisode, je vous invite à vous abonner à la newsletter du podcast. Ainsi, vous recevrez directement l’épisode à écouter dans vos mails. (aucun spam).

2 Comments

  1. Très bien pour lui mais il faut avoir une excellente santé pour ça

  2. Bonjour, oui, c’est un cas exceptionnel bien entendu. Mais, chacun peut avoir sa petite aventure selon ses capacités.

Laisse moi un petit mot ! Peut-être des informations supplémentaires à partager?