Pour tout vous dire, avant de connaître le bassin minier, je n’avais jamais entendu parler des Fêtes de la Sainte-Barbe ou très peu. J’ai une amie originaire du Sud de la France qui me disait que le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il fallait planter du blé, c’est une tradition provençale. Mais, c’est en allant plusieurs fois à Lens, dans le Pas-de-Calais, que j’ai appris que la Sainte-Barbe était aussi la patronne des mineurs, des artificiers et des pompiers.

Je n’imaginais pas non plus qu’en allant fêter la Sainte-Barbe cette année à Lens , j’allais autant en prendre plein les yeux : des lumières, du feu, des feux d’artifice, du spectacle vivant incroyable.

Qui est Sainte-Barbe ?

C’est une jeune fille qui s’appelait Barbara. L’histoire remonte au IIIème siècle, en Orient. Barbara était très belle et refusait toute demande en mariage. Son père Dioscore décida alors de l’enfermer dans une tour à l’abri des hommes. Durant son emprisonnement dans cette tour, elle se convertit au christianisme. Conduite devant un juge, Barbara refusa de renier la religion chrétienne, et fut condamnée à être torturée. Malgré ces sévices, Barbara ne renonça pas à sa foi. Son père décida d’en finir et la décapita. Il fut alors immédiatement frappé par la foudre et mourut.

Sainte-Barbe fut donc surnommée également la Sainte du feu, raison pour laquelle elle est la patronne des pompiers, des mineurs, et de nombreuses professions en rapport avec le feu.

Fêter la Sainte-Barbe à Lens.

C’est sur l’invitation de l’Office de Tourisme de Lens-Lievain que nous nous sommes retrouvées (oui, au féminin) à fêter la Sainte-Barbe. Nous, c’est à dire une partie du collectif de blogueurs voyage EnFranceAussi. Ce n’est pas la première fois que nous sommes reçues à Lens et c’est toujours un plaisir et de multiples découvertes. Le Pas-de-Calais mérite d’être mis en valeur, il y a tellement de choses à voir et à faire.

A Lens, dans les Jardins des Grands Bureaux.

Nous avions rendez-vous le vendredi 3 décembre au soir à La Loco la fameuse brasserie en face de la gare de Lens. Malheureusement, je suis partie plus tard que prévu de chez moi, j’ai donc manqué le rendez-vous et donc les frites et les fricadelles…. et c’est directement aux Jardins des Grands Bureaux que j’ai retrouvé le groupe de blogueuses et Florence de l’Office du Tourisme. En fait, je suis juste arrivée au moment du bouquet final du spectacle pyrotechnique et chorégraphique de la Compagnie Pok Lux Factory 2.0 avec une trentaine d’artistes. Et là, je me suis dit : waouh !! je ne m’attendais pas du tout à ça !!! Un spectacle magique, splendide !! Le thème du spectacle : une ancienne galerie de mine s’ouvre sous les jardins, libérant un monde de feu d’où s’échappent des êtres de lumière et des joueurs de feu…

Fêtes de la Sainte-Barbe spectacle jardins des Grands Bureaux
Fêtes de la Sainte-Barbe spectacle jardins des Grands Bureaux

Après cette fin de représentation féérique, j’étais déçue d’avoir manqué le début du spectacle, mais rassurée lorsque j’ai su que je retrouverais cette compagnie tout au long de ces fêtes.

Franchement, dès cette première soirée, je me suis dit que ce week-end de fêtes allait être mémorable ( ce fut bien le cas) et j’ai pensé aussi que Lens n’avait rien à envier à Paris au niveau talent pour nous transporter dans la magie et la féérie.

A Liévin, le samedi soir.

Après une journée riche en visites et découvertes dont je vous parlerai un peu plus loin dans l’article, nous avions cette fois rendez-vous à la Mairie de Liévin à 17h45 pour la procession enflammée de la Sainte-Barbe avec les Gueules Noires de Liévin.

Ce fut une déambulation dans les rues interrompue plusieurs fois par des spectacles de rue et des feux d’artifice ( et là, j’ai retrouvé avec bonheur les personnages de lumière que je trouve en fait très poétiques ). La procession s’est terminée au pied du chevalement de Liévin, entièrement illuminé.

Là, nous attendait un spectacle encore incroyable fait d’acrobaties, spectacle de feu, chant lyrique, musique classique. Encore une fois, j’étais sous le charme. J’en ai même oublié la température hivernale.

Une mise en scène dans laquelle le feu et la musique classique s’unissent pour offrir un spectacle unique avec « l’Envol Enflammé » de la compagnie Takapa, « les Danses de Braises Mystérieuses » de la compagnie Entre Terre & Ciel et la voix exceptionnelle du contre-ténor Dominique Corbiau en maître de cérémonie.

Mais la soirée ne se terminait pas là.

Direction le 9-9 bis site emblématique de la mémoire minière.

Le 9-9 bis est un des sites majeurs de la mémoire minière dans la région et est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est le témoin de plus de 60 ans d’exploitation du charbon. Maintenant, le 9-9 bis est devenu un lieu culturel des plus réussis : il est garant de la mémoire locale et propose une offre culturelle formidable avec entre autre une salle de concert Le Métaphone. Le 9-9bis c’est la culture pour tous au pied du terril.

Plus d’informations sur le 9-9 bis : 9-9bis.com

Et c’est dans cet endroit que nous avons continué à fêter la Sainte-Barbe dans une ambiance mystérieuse, presque mystique.

Fetes de la sainte-Barbe au 9-9 bis à Oignies

Les flammes accueillent les visiteurs par pointillés de feu et les lueurs vacillantes se reflètent sur les murs de brique et les parois vitrées. Nous sommes invités à déambuler à notre rythme, dans cette installation flamboyante et poétique au son d’une musique planante (en live). Franchement, incroyable encore ! Pour moi, c’était vraiment du jamais vu… je me sentais sur une autre planète, comme dans un voyage initiatique. J’ai fait des dizaines de photos, mais sincèrement aucune ne peut refléter vraiment l’ambiance de cette soirée.

Après cet émerveillement dans les extérieurs, nous sommes entrées à l’intérieur du site du 9-9 bis : la salle des pendues, les machines, les différents espaces emblématiques de cet ancien carreau de fosse. Je ne sais pas quelle impression peut donner la visite de ce lieu de jour, mais là, de nuit, c’était surprenant et extraordinaire à la fois. Encore une fois, j’ai eu l’impression d’avoir été transportée dans un autre monde. Si bien que je suis restée assez longtemps en arrêt devant ce spectacle et je suis arrivée bonne dernière dans notre mini-car où toutes les autres blogueuses m’attendaient :). Sincèrement, je serais bien restée encore des heures dans cette ambiance à la fois historique, prenante, mystérieuse…

Puis, comme tout Lensois qui se respecte, nous avons terminé la soirée à la friterie !!! ambiance garantie !

friterie à lens avec les blogueuses EnFranceaussi

A faire aussi pour fêter la Sainte-Barbe.

Le Musée de l’Ecole et de la Mine.

Pour célébrer cette fête des mineurs, c’est au musée de l’école et de la mine de Harnes que nous sommes allées. Ce musée créé et animé par des bénévoles dans les années 1990 nous a plongée dans la vie quotidienne des mineurs, au travail comme à la maison, à travers la reconstitution d’une galerie de mine et d’une salle de classe.

Nous avons été accueillies avec tellement de gentillesse ! et hasard des choses, une équipe de France3 Hauts-de-France était là pour faire découvrir également ce musée, c’est ainsi que quelques blogueuses du groupe ont été interviewées pour donner leur avis sur ce lieu de mémoire.

Notre photo souvenir 🙂

blogueuses En France Aussi MUSEE DE L'ECOLE ET DE LA MINE HARNES

Site du Musée de l’Ecole et de la Mine

Revenir sur la base du 11/19 à Loos-en-Gohelle.

Revenir sur la base du 11/19 à Loos-en-Gohelle pour y découvrir l’exposition du street artiste LEVALET avec ses dessins et collages éphémères inspirés de l’architecture et de l’histoire du lieu.

street art Levalet base 11/19

Observer les préparatifs et répétitions du spectacle du dimanche soir (que nous ne pourrons malheureusement pas voir puisque le retour sur Paris est obligé…)

repetition des fetes de la sainte-barbe sur la base 11/19
Etrange d’observer ces préparatifs de jour, alors que la nuit on se trouve dans une ambiance féérique.

Finir le week-end par un bal populaire.

BAL DE LA SAINTE-BARBE AU LOUVRE LENS
BAL DE LA SAINTE-BARBE AU LOUVRE LENS

Où dormir durant le week-end des fêtes de la Sainte-Barbe ?

Le gîte Suite d’histoires

C’est là que nous avons passé notre week-end avec les copines blogueuses. C’est une jolie maison avec un étage, très confortable, cosy, et avec des propriétaires adorables. Il y a 3 chambres et vraiment tout le confort pour la cuisine.

A découvrir : Suite d’histoires

La Maison de l’Ingénieur à Lens

A la Maison de l’Ingénieur on peut y manger comme je vous l’ai dit dans cet article : un resto à Lens, mais on peut aussi y dormir dans des chambres toutes neuves et jolies avec vue sur les terrils.

Leur site : LA MAISON DE L’INGENIEUR ASSOCIATION PORTE-MINE

J’espère vous avoir convaincus qu’en 2022, vous ne devrez pas manquer de fêter la Sainte-Barbe à Lens !! Vous aurez tout le programme sur le site des Fêtes de la Sainte-Barbe et sur le site de lOT LENS-LIEVIN

Je remercie l’Office de Tourisme de Lens-Lievin pour leur accueil toujours au top et toujours convivial. Merci de nous faire découvrir votre territoire !

Epingle-moi

Creme Plage Photo Image Pinterest 1
Creme Plage Photo Image Pinterest

2 Comments

  1. Ahlala, quel beau week-end !! Comme toi, je garde vraiment en tête les installations au 9-9 bis, on les a vues un peu au pas de course, mais c’était vraiment magique, mystique comme tu le dis. Vivement les prochains week-ends En France Aussi !

  2. […] (on se sent bien à Lens, on y vient, on y retourne, on partage des moments conviviaux comme les fêtes de la Sainte-Barbe ou un match de football dans le stage mythique […]

Laisse moi un petit mot ! Peut-être des informations supplémentaires à partager?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.