Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses

Un clocher-mur est un élément architectural, vertical et plat, placé en haut ou à l’avant d’un édifice (église le plus souvent) pour recevoir des cloches. (wikipedia)

Cet article participe au rendez vous mensuel #EnFranceAussi, le thème de ce mois-ci est : “Clochers de villages“. C’est Renée Faraut, du blog CAHIER NOMADE qui nous l’a proposé.

Parmi toutes les régions de France traversée cet été, le Cantal fut une de mes destinations. Je désirais y retourner depuis longtemps. C’est dans la Chataigneraie cantalienne que j’ai séjourné. J’aurais beaucoup de détails à vous raconter sur ce joli coin vert du Cantal, mais aujourd’hui, j’aimerais vous parler de ces clochers-murs du Cantal.

Qu’est-ce qu’un clocher-mur?

Il s’agit d’un mur unique percé d’une ou plusieurs baies destinées à accueillir une ou des cloches. En partie basse, les cloches peuvent être protégées par un auvent en charpente, jamais en maçonnerie. Un simple support en maçonnerie, pour une seule cloche, ne peut qu’être abusivement qualifié de « clocher-mur ».

Wikipédia

C’est le style de clocher le plus répondu dans la partie centre et midi de la France. On dit que c’est le clocher du pauvre en raison de la simplicité de ses lignes et de l’absence de toute décoration rendant inutiles le recours à un architecte. C’est aussi pour cette raison qu’on le retrouve surtout dans les petites communes rurales et dans les chapelles.

C’est René Fage, historien, archéologue, qui en 1921 a répertorié les clochers-murs de France : il estimait à 1600 le nombre de clochers-murs pour l’ensemble de la France et à 50 pour le Cantal.

On les appelle aussi des clochers à peigne.

Allez, partons pour le Cantal pour les admirer :

  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses
  • Les clochers-murs du Cantal Escapades amoureuses

Ce n’est qu’un aperçu de mes découvertes dans le Cantal, je vous parlerai aussi bientôt des cités de Caractères (comme celle de Laroquebrou), de la jolie ville de Salers, de la bière du Cantal, et d’un jardin extraordinaire que j’ai eu le plaisir de visiter.

Et vous, le Cantal, vous connaissez?

Pour découvrir d’autres clochers de France avec le collectif #ENFRANCEAUSSI

EPINGLE-MOI

pinterestlesclochersmurs du cantal

Vous pourriez aussi aimer...

10 commentaire

  1. […] Saviez-vous qu’il y a aussi des clochers-murs dans le Cantal ? A découvrir sur le blog de Sophie […]

  2. C’est vrai qu’on les appelle les clochers du pauvre, mais j’aime beaucoup leur simplicité. Merci pour ta participation Sophie avec ces beaux clochers en pierre

  3. Merci beaucoup Renée. Participation un peu tardive, mais je n’arrivais pas à choisir parmi tous les clochers de France 🙂

  4. Merci pour cette balade cantalienne, Laroquebrou a l’air super mignon !

  5. De jolis clochers dont je n’avais jamais fait attention lors de mes trop rares balades dans ces secteurs !

  6. Oh oui, j’ai adoré cette région!

  7. Bonjour Anne, c’est peut-être que tu n’es pas allée assez souvent dans le Cantal 🙂 Un voyage à prévoir 🙂

  8. Oh que oui, j’aimerais beaucoup ! 🙂

  9. Guillaume - Le Tour du Monde en 80 Ans

    Article original ! C’est ce que j’aime dans le partage des articles de blogs, c’est qu’on en apprend tous les jours !
    Je partagerai cet article dans le cadre du #NoelDesBlogs.
    A bientôt !
    Guillaume

  10. Ravie que tu aies apprécié et partagé 🙂

Laisse moi un petit mot ! Peut-être des informations supplémentaires à partager?

%d blogueurs aiment cette page :