Top-5-des-régions-françaises-injustement-sous-estimées-pour-un-été-au-top

Sharing is caring!

Alors que la plupart d’entre nous, où tout du moins les plus chanceux, nous préparons à passer nos vacances d’été ici ou là dans un coin de notre beau pays, il faut savoir que certaines régions un peu délaissées ont pourtant bon nombre d’atouts pour elles. Au cours de cet article nous allons survoler 5 d’entre elles, qui recèlent de véritables trésors parfois mésestimés et qui, quoi qu’il en soit, ne figurent pas dans le haut du hit parade des destinations des français à ce jour. Savoir sortir un peu des sentiers battus et se retrouver dans ces régions quelque peu délaissées, c’est aussi se donner l’opportunité de découvrir des lieux, des traditions et des personnes qui nous marqueront à vie, alors, ne traînons pas plus et suivons du doigt l’itinéraire tracé ! De beaux albums photos en perspective pour le retour des vacances.

Top-5-des-régions-françaises-injustement-sous-estimées-pour-un-été-au-top

I/ Le centre et l’Auvergne, terre de Volcans, mais pas que…

Auvergne Top-5-des-régions-françaises-injustement-sous-estimées-pour-un-été-au-top

L’Auvergne se situe au cœur même de notre territoire et demeure une région relativement enclavée par rapport à d’autres. Elle abrite le fameux Massif Central, qui demeure le plus grand massif montagneux du pays et qui est âgé de plus de 500 millions d’années ; ce relief de moyenne montagne reste difficilement pénétrable pour tout ce qui est des infrastructures de transport, ce qui explique le fait qu’il soit demeuré aussi sauvage et  préservé.

Il est impossible de ne pas parler du principal attrait touristique de l’Auvergne, qui sont les vieux volcans, au nombre de 80, qui se succèdent sur la fameuse chaîne du Puy. Le plus célèbre d’entre eux est sans conteste le Puy de Dôme, il culmine à 1465 mètres et c’est le théâtre rêvé pour effectuer des randonnées à pied ou à vélo ou pour aller à la rencontre des spécificités régionales, s’étendant sur les 4 départements que compte cette région magnifique et préservée, à savoir le Puy de Dôme, le Cantal, la Haute-Loire et l’Allier.

L’Auvergne est un haut lieu de la gastronomie française, notamment pour ses fabuleux fromages, comme le Saint Nectaire ou la fourme d’Ambert, mais aussi pour ses viandes d’élevage réputées dans le monde entier, issues de races comme la Salers ou encore la Charolaise.

Passage incontournable des pèlerins qui cheminent vers Saint Jacques de Compostelle, le Puy en Velay possède la superbe cathédrale de Notre Dame du Puy et la région exhibe tout un ensemble de merveilles architecturales telles que la Chapelle Saint Michel d’Aiguilhe, l’Abbaye Saint Robert, la Basilique Saint Julien située à Brioude (et qui est la plus grande église romane de toute l’Europe, ou encore la cathédrale de Clermont Ferrand, la ville de Thiers (berceau des forgerons et de la coutellerie), ou celle de Vichy (dont on ne présente plus les vertus thermales, ni les fameuses pastilles…) et tant d’autres encore…

Mais l’Auvergne c’est aussi et peut-être même surtout des trésors naturels inestimables, comme les gorges de l’Alagnon, les paysages absolument splendides du plateau de l’Aubrac, le Lac Pavin ou encore les Monts Dore avec le fameux Puy de Sancy et son sommet qui culmine à 1886 mètres d’altitude (le plus haut de tout le Massif Central)… A vrai dire, vous ne pourrez décemment pas envisager faire le tour de tout ce qu’il y a à voir dans cette région formidable, en un seul séjour de 2 ou 3 semaines, il vous faudra revenir, encore et encore, et vous vous rendrez bien vite compte que le charme opère si fort, que l’appel de l’Auvergne vous fera revenir encore et encore pour vous régaler dan tous les sens du terme.

II/ Les Alpes du Nord, écrin magnifique et puits d’air pur…

Les Alpes Top-5-des-régions-françaises-injustement-sous-estimées-pour-un-été-au-top

Ce n’est pas parce que nous sommes en été qu’il ne faut pas envisager de se rendre autre part que sur les plages et nos beaux littoraux, n’est-ce pas ? C’est la raison pour laquelle notre sélection va vous inviter à découvrir cette formidable région que les Alpes, qui compte de merveilleux endroits et de véritables joyaux culturels, qui n’attendent que vous pour vous éblouir !

Les Alpes, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, ce sont des espaces naturels à couper le souffle ciselés par l’eau, ce sont des montagnes à perte de vue et de l’air pur à s’en faire exploser les poumons. De la Savoie à la Drôme, en passant par la Haute-Savoie et l’Isère, ls Alpes du Nord abritent des stations de ski magnifiques parmi lesquelles Chamonix, Val d’Isère, l’Alpe d’Huez, Courchevel, Megève ou encore Val Thorens, et qui dit station de ski, dit aussi, en été, tout un tas d’activités à découvrir en dehors du ski, car avec les temps, les “montagnards” ont su renouveler leur offre afin de proposer des activités originales pour le grand public.

Mais les Alpes du Nord, ce sont aussi des endroits pittoresques et majestueux que vous aurez un immense plaisir à découvrir et à visiter, en écumant les 4 départements que nous venons de citer et en prenant le temps d’arpenter les lacets de certaines montagnes parmi les plus prestigieuses.

Vous pourrez par exemple aller visiter les Forts de l’Esseillon, qui se trouvent en Savoie et qui surplombent le paysage dans les alentours d’Aussois et d’Avrieux. Il y a là le fort Marie-Thérèse et le fort Victor-Emmanuel, autour desquels s’articulent toutes sortes de loisirs, comme une via ferrata, un site d’accrobranche et une impressionnante tyrolienne.

Vous pourrez aussi vous rendre au Mont Blanc, le plus haut sommet de toute l’Europe, avec ses 4809 mètres d’altitude…avec sa mer de glace (un long glacier qui descend tel un fleuve figé, de la montagne) et l’Aiguille du Midi (accessible par le biais d’un téléphérique et qui propose son hallucinant “pas dans le vide”). A partir de ce point précis et mythique, mais aussi dans de multiples autres lieux de la région (massif des Bauges vous pourrez découvrir des chemins de randonnées époustouflants, avec des lacs, des gorges et des cascades uniques et qui vous éblouiront de par leur beauté naturelle incommensurable. Mais pour celles et ceux qui ont le cœur bien accroché, il y a tant d’autres choses à faire, comme du parapente, des trails, des parcours de VTT dans des paysages inoubliables, de l’escalade etc.

Mais les Alpes du Nord, ce sont aussi des activités “indoor” comme des patinoires, des cinémas, des casinos, des spas et des piscines avec tout le confort que vous souhaitez et pouvez espérer… Et les enfants ne sont pas en reste avec des randonnées adaptées, des activités ou des parcs à thème, des parcs à animaux, des aires de jeu, bref, tout pour qu’une famille puisse s’amuser et passer des moments ensemble en se gravant des souvenirs pour toujours… Pont en Royans, Abondance, Saint Antoine l’Abbaye, Crémieux, Morestel, autant de petites bourgades qui ne pourront pas vous laisser de marbre et dans lesquels vous aurez un plaisir certain à déambuler et à respirer de l’air frais qui descend tout droit des hauteurs..

Enfin, la région recèle aussi des trésors de gastronomie que vous ne connaissez peut-être pas encore pour certains, mais qui font les beaux jours de grandes tables un peu partout sur la planète : on peut citer le fromage de Saint Marcellin (les fameuses tomes), la pogne de Romans, les ravioles du Royans, la noix de Grenoble (et toutes ses déclinaisons, vin de noix etc.), la Chartreuse (à consommer avec modération), le gratin dauphinois et tant de choses encore…

III/ Allez vous ressourcer en Lozère…

La Lozère est un département très peu peuplé (c’est d’ailleurs le moins peuplé de France…), mais un écrin de verdure et un haut lieu de la nature préservée. Contrairement aux idées reçues, en Lozère, on peut pratiquer une foultitude d’activités non seulement dans les fameuses gorges du Tarn, qui sont somptueuses, mais aussi dans le Gévaudan (rendu célèbre grâce à son illustre Bête qui terrorisa la France entière au 18ème siècle), dans les Cévennes et en plein d’autres lieux encore…

Pour les amoureux de la faune sauvage ou domestique, la Lozère se pose comme un séjour obligé. De la grotte de l’Aven Armand et son funiculaire qui descend à plus de 60 mètres de profondeur, aux panoramas tous plus majestueux les uns que les autres le long des routes qui sillonnent le département du Tarn, qui décline des gorges incroyables et des descentes (en canoë ou en barque) vraiment sympa à réaliser, même en famille, la Lozère est riche de tout ce qu’un amoureux de la nature peut attendre.

Si vous souhaitez observer les plus grands rapaces de toute l’Europe (avec ses 2 mètres 95 d’envergure, rien que ça…), encore une fois c’est ici que ça se passe, avec les gorges de la Jonte qui abritent les fameux vautours et vous pourrez même visiter la maison des vautours et observer ces fabuleux oiseaux dans leur milieu naturel, ce qui est vous vaudra ds frissons, n’en doutez pas.

Dans le nord de la Lozère, vous apprécierez aussi sans nul doute découvrir l’Aubrac et ses hauts plateaux tellement pittoresques qui font penser aux Highlands écossais et offrent des vues incroyables sur la cascade du Déroc, sur de nombreux petits lacs tous plus jolis les uns que les autres, tout juste séparés par des pâturages aux couleurs vivifiantes…Vous aimerez aussi vous déconnecter du présent en visitant Albaret Sainte-Marie, ou le magnifique village médiéval de Malzieu, en déambulant en toute tranquillité dans le superbe vallon du Villaret, qui est un parc comblera les petits comme les grands, en les débranchant du réel pour les plonger dans une ambiance surréaliste incomparable, ne le manquez surtout pas !

Et puis, si vous franchissez le pas et allez visiter la Lozère, comment pourriez-vous ne pas aussi aller faire un tour du côté de la réserve de Bisons de Sainte Eulalie ? Un siècle plus tôt, il ne restait qu’une centaine de bisons dans toute l’Europe et ces derniers avaient même totalement disparu du paysage français depuis le 8 ème siècle ; désormais, le parc seul recense une cinquantaine d’individus, qui vivent en semi liberté dans un parc d’une superficie de 200 hectares ! La visite en calèche est très rafraîchissante et l’occasion d’en apprendre beaucoup sur cet animal méconnu, que l’on associe le plus souvent au Far-West américain.

Enfin et pour finir, la Lozère est elle aussi, comme tant de région en France, un haut lieu de culture culinaire et gastronomique. Le miel des Cévennes, bleu d’Auvergne et des causses, le pélardon, l’aligot, la truffade, la coupétade, le croquant de Mende, le bajanat, le manoul, la pouteille, la peyroulade, la saucisse d’herbe ainsi que tout une batterie de produits du terroir n’attendent que de vous conquérir vous et vos papilles, et les élevages ovins et bovins tiennent une place prépondérante dans l’activité (la rustique race Aubrac est connue mondialement) ; le porc lui aussi est bien représenté. Alors à toutes les fines bouches comme à tous les grands gastronomes, sachez que la Lozère vous comblera les papilles et l’estomac, sans coup férir…

IV/ L’Ardèche, verdure et vieilles pierres, à découvrir…

l'Ardèche Top-5-des-régions-françaises-injustement-sous-estimées-pour-un-été-au-top

L’Ardèche est assez méconnue du grand public et pourtant, c’est sans conteste une des régions de France qui offre les plus beaux contrastes avec ses coins de fraîcheur et de verdure qui jouxtent des canyons sauvages et profonds avec des falaises parmi les plus abruptes de toute l’Europe. Ce département offre des journées ensoleillées tout l’été et il propose aussi des coins de baignades d’une beauté saisissante dans des eaux de rivières à la couleur turquoise qui rappelle de véritables cartes postales. Mais l’Ardèche c’est aussi des hauts lieux touristiques uniques, comme par exemple la grotte de Chauvet, du côté de Vallon Pont d’Arc et découverte en 1994 (une grotte qui présente des peintures rupestres d’ours, de lions, de bisons, de rhinocéros ou encore de mammouths, qui datent de plus de 36 000 ans, qui lui valent d’être classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO !).

En Ardèche, la nature est omniprésente et il vous sera facile de vous reconnecter directement à l’environnement, en empruntant des chemins de randonnées absolument éblouissants, à pied ou en VTT et en appréciant de plaisirs simples qui font sens. Les Gorges de l’Ardèche, qui sont classées réserve naturelle, proposent tout une panoplie d’activité, comme du canyoning, de la spéléologie, du rafting, de la descente en kayak ou en canoë et les paysages qu’elles dessinent ne peuvent pas laisser de marbre tant ils sont spectaculaires.

Pour les amoureux de la marche et des beaux paysages, vous pourrez aussi randonner jusqu’au Mont Gerbier de Jonc, où prend sa source le plus long fleuve de France, la Loire, et qui culmine à 1551 mètres d’altitude ; vous pourrez aussi prendre le chemin du GR 7 des monts d’Ardèche…

Pour le reste, l’Ardèche possède aussi des incontournables, tant sur le plan culturel qu’historique, nous ne saurions trop vous enjoindre à visiter les magnifiques villages de Vogüé, d’Antraigues, de Lussas (qui organise chaque été un festival du documentaire très intéressant) ou encore de Balazuc, mais ne faites pas non plus l’impasse sur Aubenas, qui est une bien jolie ville très dynamique qui recèle de beaux marchés et un centre historique à voir, et rendez visite à la ville berceau de la montgolfière, la belle Annonay. Prenez aussi le temps de pousser dans l’arrière pays pour voir le fameux Pont du Diable ou l’Aven d’Orgnac. Quoi qu’il en soit, partout où vous irez, vous pourrez vérifier combien les ardéchois sont accueillants et ouverts aux vacanciers afin de leur faire découvrir leur si belle région !

Pour ce qui est de la gastronomie, là encore l’Ardèche se pose comme une véritable mine d’or…Les caillettes, les criques, la tapenade, les fromages de chèvres (déclinés en multiples formats et affinages), le Lou Pisadou, les nougats, la crème de marrons, tous ces mets sont non seulement délicieux seuls, mais lorsqu’ils sont accompagnés d’un bon vin du coin, alors ils en deviennent divins ! Par ailleurs, c’est aussi une région qui regorge d’arbres fruitiers, dans le prolongement de la Drôme bien sûr, et qui poussent sur son plateau : les agrumes (les citrons, les oranges, les clémentines, les pamplemousses, les mandarines…), les ananas, les pêches, les nectarines, les brugnons, les cassis, les cerises, les framboises, les myrtilles, les poires ou encore les pommes, tout ce que vous aimez en matière de fruits, vous le trouverez en Ardèche, c’est presque garanti !

V/ Le Pays Basque, entre soleil, tradition et gastronomie…

Le Pays Basque, c’est un peu le carrefour de tout ce que l’on aime lorsque l’on est en vacances, ce qui fait qu’en optant pour cette destination, cela nous empêche d’avoir à choisir, alors, quoi de mieux ?! D’un côté l’océan Atlantique, d’un autre la montagne, une gastronomie de premier ordre, des hauts lieux culturels et en bonus, la proximité avec l’Espagne, tout est là ! Le paysage typique que vous trouverez sur place est à la fois vallonné et montagneux, avec une campagne néanmoins verte du fait du climat océanique qui demeure très humide (il faut savoir que statistiquement, il pleut plus à Biarritz que sur la pointe de la Bretagne…).

Avec la magnifique Biarritz en figure de proue, lorsque l’on pense à cette région l’une des toutes premières images qui nous vient en tête, outre les férias, se sont celles des surfeurs, mais le Pays Basque c’est tellement d’autres choses encore… Certes on y vient pour fréquenter ses magnifiques plages, mais la région offre aussi des centres de thalassothérapie de tout premier plan, une authenticité comme nulle part ailleurs et des valeurs humaines qui ne transigent pas sur les valeurs du terroir qui font la région et sa gastronomie. Avec ses 35 km de plage et de criques, de sentiers littoraux et de montagne qui font la part belle aux échappées sauvages et aux randonnées. De Bidart à Hendaye en passant par Saint Jean de Luz, les panoramas grandioses se succèdent, avec d’un côté les plages et les falaises de la côte Atlantique et de l’autre les Pyrénées et l’intérieur des terres.

Pour les amoureux de la culture, de l’histoire et de l’art, vous aurez aussi largement de quoi faire en partant de Bayonne jusqu’à Saint Jean de Luz ; des ruelles pavées, des boutiques pittoresques et authentiques, des façades colorées parfaitement entretenues.

Vous pourrez aussi visiter les fameuses grottes d’Oxocelhaya et d’Isturitz, qui sont deux sites classés monuments historiques, occupées depuis – 80 000 ans et ornées de magnifiques concrétions. Comment ne pas aussi vous intéresser à ce sport si particulier et si propre au Pays Basque, j’ai nommé la pelote, avec ses nombreuses spécialités que sont la chistera, la pala, la paleta ou encore la xare…

Pour ce qui est des jolies petites bourgades, là encore le Pays Basque va vous gâter, et vous ne pourrez décemment pas ne pas aller visiter Saint Jean Pied de Port, Ainhoa, Sare ou encore Clairence, qui tous les 4 par exemple sont labellisés “Plus beaux villages de France”. Vous découvrirez ainsi une architecture absolument typique avec les fameuses maisons basques (appelées “euskal etxe”) et les jolies ruelles qui donnent un charme fou à ces villages qui semblent tout droit venus d’antan.

Pour ce qui est de la gastronomie, il faut savoir que l’agriculture (et les élevages ovins notamment) et la pêche tiennent une place privilégiée. On pourrait citer des spécialités connues dans le monde entier comme le jambon de Bayonne, la piperade, le gâteau basque, le piment d’Espelette, le poulet basquaise, l’axoa ou encore les macarons de Saint Jean de Luz, mais il ne faudrait pas oublier non plus le merlu koskera, la soupe Ttoro et tant d’autres encore… Le mieux est de se rendre sur place pour constater et…dévorer ou déguster, c’est selon !

2 commentaire

  1. Quels magnifiques paysages et un beau voyage à travers cette France que nombre de nos compatriotes semblent oublier parfois. Amicalement.

  2. Je suis bien d’accord avec toi Philippe. Le covid a eu ce point positif : les Français ont redécouvert leur pays.
    Merci pour ton passage ici. J’espère que tu vas bien.

Laisse moi un petit mot ! Peut-être des informations supplémentaires à partager?

Vous pourriez aussi aimer...