Escapades Amoureuses
Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

Etretat : quand Jean-Charles de Castelbajac tatoue le Domaine Saint-Clair

Scroll down to content

ETRETAT

Etretat est pour moi une petite ville normande des plus romantiques pour une escapade en amoureux :

ses falaises en font un site naturel unique au monde, ses bâtisses normandes et les halles du marché avec les charmantes échoppes,  les jardins d’Etretat qui surplombent la ville, avec une vue unique sur les falaises d’Aval et la célèbre Aiguille et le souvenir d’Arsène Lupin qui rôde sur la ville.

Lorsque nous étions allés à Etretat, il y a des années de cela, nous avions séjourné deux fois au Domaine Saint-Clair – le Donjon : un hôtel de charme et de caractère permettant de profiter du calme et en même temps d’une vue incroyable sur ce site majestueux des falaises.

Nous avions été séduits par l’originalité des chambres de cet établissement. Les 21 chambres ont chacune un décor unique, confortable et à la fois étonnant. Je me souviens bien de celle avec une longue vue près du lit, ou celle avec sa petite terrasse privative. Cela fait des années, à ce moment-là, je n’avais pas de blog voyage et donc, je n’ai pas pris le temps de prendre des photos de ce décor inspirant. Table gastronomique, piscine chauffée, bibliothèque, patio et bar à cocktails font de cet établissement un lieu de vie cosy et idéal pour s’y ressourcer. Il faudra absolument que nous y retournions !

 

Domaine Saint Clair - Le Donjon

Domaine Saint Clair - Le Donjon

Si je retourne en pensée aujourd’hui au Domaine Saint-Clair c’est pour vous parler d’une rencontre : celle du propriétaire du domaine Omar Abodib avec Jean-Charles de Castelbajac.

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

 

De leur rencontre, est née une nouvelle décoration de la salle principale du restaurant gastronomique Le Donjon. Cette pièce octogonale surplombant la mer avec sa vue sur les falaises et l’horizon est idéale pour laisser s’exprimer la créativité. Le propriétaire a donc donné carte blanche à l’artiste qui a choisi de proposer à travers son travail une véritable invitation au voyage, truffée de référence à son enfance passée en Normandie.

 

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

 

Intitulée « Dans le sillage de deux mains », la fresque reprend la gamme de tons minimalistes de base de Castelbajac : rouge, jaune et bleu. La mer est le fil conducteur de l’oeuvre. Emporté par ce projet, Jean-Charles de Castelbajac a investi les lieux jusqu’à prévoir les chaises, créer des vitraux, imaginer le nappage et donner des prénoms aux tables. Une création hors-norme reflet de ce domaine Saint-Clair si unique en son genre.

 

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac 17

Domaine Saint Clair - Le Donjon X Castelbajac

 

Je suis pressée de découvrir cette salle lors d’une de nos prochaines escapades amoureuses. Déjà, retourner à Etretat et dans cet établissement nous apportera de multiples émotions, de vieux souvenirs comme l’on dit…  et je pense que nous n’avons pas fini d’être étonnés par cet hôtel qui est vraiment une adresse unique en Normandie.

Domaine Saint-Clair le Donjon
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Replies to “Etretat : quand Jean-Charles de Castelbajac tatoue le Domaine Saint-Clair”

  1. Etretat, quel lieu fabuleux. Nous y avons passé un petit week-end il y a quelques années, et j’en garde évidemment un très bon souvenir.
    Cette fresque est superbe. J’adore les chaises.
    Bisou Sophie

    J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :