Connaissez-vous Minorque ? C’est une île méditerranéenne située dans les Baléares, plus petite encore que la Corse. On l’appelle ainsi parce qu’elle est évidemment moins grande que l’île voisine : Majorque. C’est ce qui nous a intéressés, de savoir que nous allions pouvoir découvrir le littoral espagnol en échappant au tourisme de masse. Car Minorque accueille moins de monde,  ce qui lui confère une atmosphère si paisible, comme hors du temps…  Un écrin à découvrir entre amoureux.

Minorque est classée réserve de biosphère au patrimoine mondial à l’UNESCO et ce n’est pas un hasard. La nature y est celle des Dieux. Un éden intact, originel, spectaculaire. Je suis  tombée sous son charme. Littéralement.

La capitale, Mao avec toute son activité joyeuse, contraste certes avec la tranquillité des plages quasi-désertes. Mais quel bonheur de nous y perdre, main dans la main, et nous balader, passant de magasin de céramique aux chaussures minorquines traditionnelles, les fameuses avarcas. L’ambiance y est solaire, colorée, vivante. Un port naturel où l’on ressent toute l’histoire millénaire : ici, les façades ont conservé les traces d’architecture coloniale des anciens colons anglais. C’est ce qui confère peut-être un flegme tout britannique à cette île méconnue des Baléares. Et nous y avons été sensibles, goûtant nous aussi à cette langueur contagieuse sous le soleil chaud de la Méditerranée.

Excursions à Minorque

Nous avons réservé le meilleur pour la fin, je crois.
A Minorque, on trouve des activités pour tous les goûts. Vous savez, on rejoint le plus souvent les plages et calanques sauvages par de petits sentiers côtiers ou par la mer.  Alors quand on arrive par la mer, c’est tout simplement magique. Nous avons découvert ainsi, au sud-ouest de l’île, les calanques de Cals en Turqueta ou Mitjana. En canoë kayak ,sortir des sentiers battus, rien de mieux qu’un peu d’aventure pour se réinventer en amoureux.
Grâce à une excursion à Minorque de 4 jours, nous avons plongé dans les eaux cristallines et bleues de l’île. Nous avons dormi sur les plages, pénétré des grottes naturelle, contemplé la lune et le ciel étoilé.
Une première expérience à deux inoubliable…


Des villages authentiques

Et que dire de Ciutadella ? Je n’aurais jamais voulu quitter cette ville envoûtante, classée monument historique, autrefois capitale de l’île. Une ville majestueuse, avec sa cathédrale, ses palais somptueux qui nous ont permis de vivre la vie des aristocrates espagnols et européens de l’époque.
Nous avons découvert ses petites places où le temps semble suspendu.  Et le marché coloré nous attendait au détour d’une ruelle. Nous nous sommes imprégné des saveurs, des bruits, des voix chantantes des minorquins.

Le long du port, nous avons découvert une pléiade de restaurants avec des terrasses panoramiques. Ici, on se sent bien, on prend le temps de vivre. Un temps rien qu’à nous, en dégustant un plateau de coquillages et fruits de mer, comme je n’en avais pas dégusté d’aussi délicieux.
Le soleil déclinait tout doucement sur la mer, dessinant les reliefs de la côte au loin. Un coucher de soleil rien que pour nous. On ne pouvait quitter Ciutadella sans au moins goûter à la pomada, une boisson composée de citron, de limonade et du Gin Xoriguer. Un nectar !!!
Rendez-vous sur Hellocoton !