Préfèrerais-tu?

En ce moment, la première chose que je fais en rentrant du boulot est d’aller lire les blogs auxquels je suis abonnée et il y en a !!! Voilà pourquoi peut-être j’ai du mal à me mettre à l’écriture, je lis trop !

Justement, dernièrement sur le blog de Decay, j’ai adoré lire ses réponses à un questionnaire somme toute assez général et banal mais qui fait se poser des questions (oui, je sais , c’est le propre du questionnaire :D) et réfléchir sur soi-même. Pour moi qui suis une éternelle hésitante, l’interrogation centrale : « Préfèrerais-tu ? » est déjà un abîme de réflexion !

Alors, sous son autorisation, je lui ai piqué le questionnaire pour y répondre à ma sauce.

 1) Préfèrerais-tu avoir congé le vendredi ou le lundi ?

Là, pour une fois, aucune hésitation : le lundi !!! J’aime travailler le vendredi car ce jour est synonyme de plaisir proche. En général, au travail, la journée est assez calme le vendredi, c’est peut-être pour mieux nous préparer au week-end !

Et prolonger ce plaisir le lundi !!! quel délice !!! Savoir que les autres sont revenus au boulot, ont du se lever tôt, alors que toi, tu profites encore, oui, j’avoue c’est un plaisir supplémentaire.

2) Préfèrerais-tu trouver le véritable amour ou gagner 10 millions de dollars ?

Franchement, pourquoi gagner 10 millions de dollars si ce n’est pour en profiter avec ton chéri ?

Ok, c’est vrai que les chéris risquent de s’accumuler et de faire la queue (façon de parler bien sûr) si je gagne 10 millions de dollars ! Mais, pfff, je n’aime pas les hommes intéressés. 😉

3) Préfèrerais-tu perdre la moitié de tes cheveux ou la moitié de ton ouïe ?

Là, il me faudrait savoir comment mes cheveux vont tomber. Si c’est carrément un scalp d’un côté de la chevelure, là non ça craint ! Par contre, si la chute est clairsemée un peu partout, ce n’est pas si grave, je me bats tous les mois après mon épaisseur de cheveux envahissante.

Par contre, ne plus pouvoir entendre les mots doux de mon chéri à mon oreille à certains moments, là….. ça ferait mal.

4) Préfèrerais-tu être pauvre mais avoir un job que tu aimes, ou être riche et avoir un job que tu détestes ?

Si vraiment on est riche, un vrai riche je veux dire, pourquoi s’emm…… la vie à garder un job que l’on déteste ?

Mon job me passionne et ne me fait pas gagner des mille et des cents mais je l’aime et je ne suis pas prête de le lâcher.

5) Préfèrerais-tu te retrouver sans Internet ou sans voiture, et ce pendant un mois ?

Aucune hésitation : je préfère me priver de voiture. Pour le travail, et bien je marcherai et cela me ferait le plus grand bien. Pour le reste, les transports en commun existent en région parisienne, c’est une chance et je ne m’en priverais pas pour pouvoir bouger tout de même. Peut-être même que cela me donnerait de meilleures habitudes pour l’avenir.

Me priver du net, là, je dois avouer que mon addiction est trop forte et a dépassé les limites de la privation. Je serais en manque, exécrable, imbuvable. Non, je ne peux plus m’en passer.

addiction

6) Préfèrerais-tu devoir être assis-e ou debout toute la journée ?

Être assise toute la journée suppose que je serais handicapée moteur ? Je ne sais pas si l’on doit comprendre la question dans le sens de cette extrême.

En fait, j’aimerais bien devoir rester allongée, ce n’est pas possible ça ?:)

7) Préfèrerais-tu abandonner quelqu’un ou être la personne abandonnée ?

Question très personnelle qui me touche particulièrement actuellement puisque je suis en pleine phase de séparation avec mon mari. Et là, même si la séparation se fait d’un commun accord, c’est moi qui ai pris la décision. Abandonner, c’est aussi culpabiliser. Se faire abandonner , c’est se sentir comme une vieille chaussette. Difficile de choisir. Je n’ai jamais été abandonnée, mais j’ai été trompée et je sais le degré de souffrance que l’on peut ressentir déjà. Mais, je sais aussi la force de la culpabilité pour te pourrir l’esprit durant des semaines,des mois.

Et puis, de toutes façons, est-ce que cela se choisit ? On abandonne ou on est abandonnée, c’est le destin qui choisit non ?

La suite de mes questions/réponses lors d’un prochain épisode… si vous le voulez bien. Et vous? Qu’auriez-vous répondu?

24 commentaires sur « Préfèrerais-tu? »

  1. Trrrrrrès intéressant. Mais ça prend du temps avant de te répondre. Mais j’y compte bien. 😉

    …Ceci dit, je suis un peu perdu là quant à ton « état amoureux » personnel… J’sais pas s’il y a séparation, si c’est long pour se séparer chez vous (les Français(e)s), ou si ça c’est recousu !!! 😯

    J'aime

  2. Ci-dessous, mes réponses
    Bises

    1) Préfèrerais-tu avoir congé le vendredi ou le lundi ?

    Sur cette question, je m’accorderai aussi à préférer le Lundi, et cela pour les mêmes raisons que tu as évoqué. Savoir que le Vendredi,je vais rentrer et m’offrir la première pause détente du week-end accompagnée de ma tendre et du tee-punch de la soirée, c’est tout simplement jouissif.

    2) Préfèrerais-tu trouver le véritable amour ou gagner 10 millions de dollars ?
    Tendance à préférer le véritable amour; il y aura toujours par la suite une possibilité de gagner 10m$ alors que l’amour quand il arrive, mieux vaut ne pas rater le train …

    3) Préfèrerais-tu perdre la moitié de tes cheveux ou la moitié de ton ouïe ?
    Difficile de m’imaginer sans cheveux, je n’ai pas une tête de chauve.

    4) Préfèrerais-tu être pauvre mais avoir un job que tu aimes, ou être riche et avoir un job que tu détestes ?
    Alors la, j’ai tout donner dans mon job (sans aucune compensation, les temps sont durs comme le dit la direction et les clients encore plus;;) pour terminer par un burnout, donc aujourd’hui je laisse vivre

    5) Préfèrerais-tu te retrouver sans Internet ou sans voiture, et ce pendant un mois ?
    Alors la,pour moi ce serait la voiture, j’ai besoin de me sentir libre et d’aller ou bon me semble à tout moment. C’est aussi pour ces raisons que je loue systématiquement une voiture lors de mes voyages

    6) Préfèrerais-tu devoir être assis-e ou debout toute la journée ?

    Pas de préférence,mon métier me laisse assis une bonne partie de la journée, je profite du restant de la journée pour être debout

    7) Préfèrerais-tu abandonner quelqu’un ou être la personne abandonnée ?
    Je ne peux consentir d’abandonner quelqu’un; en fait je crois que dans les 2 sens je ne me sentirai pas bien. Parce que du moment au je me suis attaché (et cela je le sais à la première rencontre) à quelqu’un, je reste fidèle.
    Et comme tu le soulignes, la culpabilité pour trouver l’élément déclencheur occupe ensuite l’esprit pendant des mois.

    J'aime

      1. C’est aussi un plaisir pour moi de découvrir et de partager à travers ce blog autant de centres d’intérets aussi différents les uns que les autres

        J'aime

  3. Alors moi j’aime bien le vendredi, parceque je profite du week-end plus tôt que les autres, le lundi, j’imagine déjà la fin de la semaine en me disant que la semaine est presque finie, puisqu’elle se termine le jeudi!
    Le véritable amour je l’ai déjà, alors je prends les sous!
    Bin dans mon métier, l’ouïe est nécessaire, les cheveux moins, comMENT, qu’est ce que tu dis???
    Un métier dans lequel tu ne trahis pas tes valeurs mais qui te fait vivre décemment!
    Les deux si je vois la mer, je ne suis pas accroc, mais c’est utile hein!
    Debout, j’aime bien!
    La personne abandonnée, je n’aime pas faire du mal à l’autre en général! Une exception avec les moustiques!
    Bon bin, j’ai fini de remplir le questionnaire, bisous belle dame!

    J'aime

  4. 1) Préfèrerais-tu avoir congé le vendredi ou le lundi ?

    Plutôt le lundi, mais c’est le lundi qui commande, ordonne les actions de la semaine, aussi.
    Alors le vendredi après midi et le lundi matin.
    Le mieux s’est de cumuler et de prendre la semaine complète !

    2) Préfèrerais-tu trouver le véritable amour ou gagner 10 millions de dollars ?

    Le fric !!!
    Sans hésitation.
    Le véritable amour, c’est trop difficile à définir, alors le trouver …
    L’amour est multiple, pluriel, tandis que les dollars, c’est unique !

    3) Préfèrerais-tu perdre la moitié de tes cheveux ou la moitié de ton ouïe ?

    Si je mets une photo de moi vous comprendrez que la réponse est toute choisie.

    4) Préfèrerais-tu être pauvre mais avoir un job que tu aimes, ou être riche et avoir un job que tu détestes ?

    Etre payé un peu plus me conviendrait.
    Beaucoup, aussi.

    5) Préfèrerais-tu te retrouver sans Internet ou sans voiture, et ce pendant un mois ?

    Des deux.
    On peut toujours trouver un autre moyen pour se déplacer, même si revenir de l’hypermarché en vélo c’est pas top !
    Internet me prend pas trop (pas trop j’ai écrit !) mais ne serait pas une contrainte absolue de ne plus l’avoir, sauf au travail

    6) Préfèrerais-tu devoir être assis-e ou debout toute la journée ?

    Je suis déjà très souvent assis. Etre debout ne me poserais pas plus de souci.
    Si c’est pour faire des activités qui plaisent. Peu importe l’état, mais ce que l’on en fait.

    7) Préfèrerais-tu abandonner quelqu’un ou être la personne abandonnée ?

    ni l’un ni l’autre.
    Pour l’avoir vécu, « abandonner », c’est assez traumatisant, culpabilisant, quelque part.
    Don, c’est une situation où l’on ne peut pas parler de préférence.

    J'aime

Et si tu me laissais un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s