Oui, ce sera bientôt possible ou pas…

Un pas de plus vers la permission d’utiliser son smartphone en vol a été franchi.

La Federal Communications Commission ou FCC (« Commission fédérale des communications ») aux USA, et la commission aux transports de l’Union Européenne ont décidé que les appareils électroniques seraient dorénavant autorisés pendant les vols aux Etats-Unis et en Europe. Mais, les Etats-Unis veulent aller plus loin en autorisant les appels téléphoniques pendant les vols intérieurs.

telephoneLa FCC vient en effet d’autoriser les compagnies aériennes à se doter de réseaux mobiles afin de laisser les passagers utiliser leurs téléphones à 10 000 mètres d’altitude. Les passagers pourront donc envoyer des textos, voire même passer des coups de fil si la compagnie équipe ses avions. Est-ce que les compagnies vont suivre cette avancée ? En fait, j’espère qu’elles ne le feront pas.

Oui, c’est une avancée technologique si elle respecte la sécurité des passagers. Mais, est-ce une avancée pour la tranquillité, le rêve, le bien-être. Pour moi, prendre l’avion c’est déjà partir en vacances, c’est même synonyme de vacances (bon, je sais peut-être pas pour les personnes qui associent avion et travail). Je ne crois pas que j’apprécierais que cette première bulle de vacances soit parasitée par les appels des uns et des autres à bord de l’avion. On peut le  vivre déjà dans les trains. Il y a toujours un relou de service qui va nous pourrir le trajet avec ses conversations téléphoniques volume 10. Vous avez déjà testé? Pour moi, impossible de me concentrer sur mon bouquin dans ces cas là!
1363279049-nabilallo2
Autoriser seulement les sms et les emails, oui pourquoi pas.
Mais là, j’avoue que je plains les hôtesses et stewarts à qui reviendra le rôle de faire la police entre ceux qui suivent les consignes en gardant leur smartphone sur le mode silencieux et ceux qui ne pourront résister à répondre à un appel. Et puis, cela veut dire aussi que nous pourrons recevoir les mauvaises nouvelles de la terre, alors que nous nous envoyons en l’air avec plaisir !!!! Check!!!
Je suis pourtant une accro au web (oui, je dois l’avouer) mais franchement, un avion c’est un des lieux où j’apprécie vraiment d’être déconnectée (bon, j’apprécie encore plus à 2 000 mètres d’altitude en pleine montagne).
Et puis, de toutes façons, pas besoin d’avertir vos proches d’un éventuel problème sur le vol, ils le sauront bien assez vite aux infos !!
bon voyage